Création d’un jeu vidéo (partie 5): Evaluer et gérer les compétences

12 août 2006 - 18:43 | Dans Création de jeux vidéo | 2 commentaires

Une dernière chose avant de choisir votre jeu, il s’agit des compétences que vous possédez et celles qui sont nécessaires à la réalisation de votre jeu.

C’est un oubli que font régulièrement les débutants, ils se lancent dans un projet sans savoir vraiment ce que cela représente. Cela ne semble pas être un problème pour eux car ils comptent apprendre au fur et à mesure. Comme ils ont une motivation à toute épreuve (ils disent tous ça) ainsi que du temps devant eux, ils ne cherchent pas vraiment plus loin.
Bien entendu, cet oubli force généralement la plupart des projets amateurs à arrêter à cause de la motivation qui baisse, de l’ennui de travailler sur un projet dont on ne voit pas la fin, des difficultés techniques que l’on découvre au fur et à mesure, du manque d’organisation et de la somme du travail que l’on avait sous-estimée.

Il faut donc tout d’abord estimer le travail et les connaissances nécessaire pour votre projet. Pour cela il n’y a pas de secrets, soit vous le savez parce que c’est votre spécialité et que vous n’êtes pas débutant, soit il faut vous renseigner par vous même en cherchant sur Internet, dans des forums spécialisés ou en demandant à des personnes qui s’y connaissent. Les informations provenant de studios professionnels (interviews, etc..) ne seront pas d’une grande utilité car il y a de grandes différences entre la création d’un jeu par une équipe professionnelle et une équipe d’amateurs, tout comme celles venant de débutants que l’on pourrait trouver sur des forums et dont la fiabilité est discutable.

Ensuite, il faut faire votre bilan de compétences:
- que valez vous en graphisme, en 3D, en création de musique, etc… ?
- quels langages maîtrisez vous ?
- quels logiciels savez vous utiliser ?
- quels autres talents avez vous ? (scénariste, diplomate, fan de wargame, etc…)

Cela vous permet de voir si votre projet est faisable seul ou non, et ce qu’il vous manque pour pouvoir faire votre jeu.
La suite dépendra de vos objectifs et des questions auxquelles vous avez répondu dans les précédents articles de cette série. Soit vous faîtes un jeu avec vos compétences actuelles, soit vous devrez d’abord apprendre de nouvelles compétences. Si vous avez déjà une équipe, il faut faire cet exercice pour tout le monde afin de voir quelles sont les forces de votre équipe et qui doit apprendre quoi pour réussir votre projet.

Si vous décidez d’apprendre en même temps que vous faîtes votre jeu, vous apprendrez beaucoup mais la qualité de votre travail sera très inégale. Pour des graphistes, cela signifie qu’il faudra sûrement refaire vos premiers travaux car ils feront pâle figure comparés aux derniers. Pour les programmeurs, cela signifie que votre base de code sera sans doute complètement bancale et vous serez obligés de finir avec, avec tous les problèmes que cela entraîne.

Une meilleure solution est donc d’apprendre par des petits projets (prototypes ou jeux simplistes) avant d’en faire des grands. Ainsi votre projet est faisable, cohérent dans sa qualité et vous apprenez en même temps. Cela ne sera pas le jeu du siècle, mais ce n’est pas le but.

Si votre objectif est de sortir un jeu plutôt que d’apprendre, il vaut mieux coller au maximum à vos compétences actuelles pour en faire votre avantage. Si votre boulot est webmaster et que vous faîtes du PHP 8 heures par jour, vous serez forcément très bien placé pour faire un mmorpg en PHP en tant qu’expert plutôt que d’apprendre du C++ depuis le début pour faire un shoot 3D.

Pour résumer:
- laissez tomber vos idées de projets qui vous feraient avancer dans l’inconnu
- estimez les compétences nécessaires
- faîtes le bilan de vos compétences
- choisissez entre apprendre à faire un jeu et faire un jeu, si vous faîtes les deux en même temps, le résultat risque de ne pas être à la hauteur
- choisissez des projets qui sont proches de vos compétences

Anciens articles:

Création d’un jeu vidéo (partie 1): Identifier ses objectifs
Création d’un jeu vidéo (partie 2): Choisir une plate-forme pour votre jeu
Création d’un jeu vidéo (partie 3): Choisir le type de jeu
Création d’un jeu vidéo (partie 4): Evaluer les budgets argent et temps

2 commentaires »

Flux RSS des commentaires de cet article.
TrackBack URI

  1. Bonjour !!

    Etant passionné de jeux vidéos, cela fait plusieurs mois que je pense à la création. Je sais ce qu’un develloppement de jeu représente mais pensez vous que les compétences de game-designer et chef de projet (Oui je pense que même amateur il faut être organisé), ce qui impliquent touchés un peu à chaque domaine (level design, graphisme…) suffisent à la production de jeux vidéos amateurs ?

    Merci ! :)

    PS : J’adore votre blog que j’ai découvert hier, très instructif :)

    Comment by Munky — 28 août 2010 - 16:57 - #

  2. Et bien… tout dépend de la complexité du jeu et des outils choisis.

    Le tout est de ne pas viser trop haut au dessus de ses compétences. A partir de là, tout est possible dans la limite du raisonnable.

    Comment by Dam's — 1 septembre 2010 - 16:56 - #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Copyright © par Conquerirlemonde.com. Tous droits réservés.