Stratégie Océan Bleu (Livre)

25 avril 2007 - 18:47 | Dans Business & startups, Livres et magazines | 12 commentaires

Après avoir vaguement entendu parler de ce livre puis l’avoir vu conseillé par Daz d’Antipattern et Jeremy Chatelaine, j’ai finalement décidé de voir quelle était cette fameuse « Stratégie Océan Bleu ».

Le but de cette stratégie est d’orienter un business sur un segment peu concurrentiel afin d’utiliser au mieux les ressources et de faire des marges plus importantes. Au lieu de foncer dans le tas avec d’autres concurrents et de se battre sur les mêmes critères (prix, qualité, etc…), ce qui est désigné sous le terme d’océan rouge; le livre conseille de se créer son propre espace vierge (l’océan bleu) en innovant et en se basant sur des critères totalement décalés par rapport à ce qui existe. Plusieurs histoires d’entreprises ayant appliqué une stratégie de ce genre sont racontées au fil des chapitres.

Pour expliquer ceci sur un secteur particulier, prenons en exemple le marché des consoles (non Daz, pas fâcher…) :

- alors que Microsoft et Sony se font une concurrence basée sur « c’est moi qui ait la plus grosse » avec des lecteurs HD, des puissances de malades, 3 douzillons de cores, un prix de vente très élevé (et vendu à perte en plus), un ciblage orienté hardcore gamer et un résultat pas assuré (le lancement catastrophique de la PS3 en France), Nintendo sort une console petite, peu puissante, pas chère mais avec une manette qui révolutionne la façon de jouer … et fait un carton

- toujours Nintendo, qui a cartonné avec sa DS en proposant une nouvelle façon de jouer (le stylet) et des « serious games » (les jeux comme l’entraînement cérébral ou l’apprentissage de l’anglais)

- par contre, ça ne marche pas toujours. La NGage et la PSP ont eu beau innover à leur façon, le résultat n’a pas été convainquant.

Verdict :

Si vous souhaitez créer votre entreprise et que vous n’avez aucune envie d’être une entreprise « juste comme les autres », je recommande fortement la lecture de ce livre. La méthode proposée n’est pas forcément imparable (l’innovation ne paie pas toujours), mais elle a le mérite de faire réfléchir.

J’avais déjà appliqué une partie de ces principes pour mon propre projet de « conquête du monde » avant de connaître l’existence de ce livre. La lecture n’en a été que plus appréciable :)

Sommaire:

I. La stratégie Océan Bleu
1 .Vers la création de nouveaux océans
2. Outils analytiques et dispositifs conceptuels

II. La formulation d’une stratégie Océan Bleu
3. Redessiner les frontières entre marchés
4. Donner la priorité aux questions globales
5. Viser au-delà de la demande existante
6. Bien réussir le séquençage stratégique

III. L’exécution d’une stratégie Océan Bleu
7. Vaincre les grands obstacles internes
8. Intégrer l’exécution à l’élaboration stratégique
9. Durabilité et renouvellement des stratégies Océan Bleu

12 commentaires »

Flux RSS des commentaires de cet article.
TrackBack URI

  1. « - toujours Nintendo, qui a cartonné avec sa DS en proposant une nouvelle façon de jouer (le stylet) et des “serious games” (les jeux comme l’entraînement cérébral ou l’apprentissage de l’anglais) »

    Je doute que le terme « Serious Game » soit applicable aux jeux d’entrainement de la DS… voir les sites spécialisés dans le genre.

    Comment by klaim — 25 avril 2007 - 21:55 - #

  2. On peut dire edutainment aussi, mais sur un article là dessus l’autre coup ils avaient classé ces jeux dans les serious games… me suis dis que ça passerait :)

    Tout dépend de ce que l’on englobe dans ce terme, si ça se limite aux simulations sérieuses ou pas.

    Comment by Cortex — 25 avril 2007 - 23:31 - #

  3. Salut Dam,

    Content que tu aies finallement lu ce livre, mais ne confonds pas simple innovation et value innovation.

    Tout produit original n’est pas amener a plaire et a reussir (cf ton exemple de la PSP et la NGage) et le livre le precise bien.

    Je t’invite a dessiner la courbe de valeur de la PSP et de la NGage et tu verras bien pourquoi ca a pas reussit :)

    Comment by Jeremy — 1 mai 2007 - 13:40 - #

  4. Salut Jeremy.
    Je ne confonds pas, t’inquiètes… j’ai justement donné cet exemple pour nuancer. On ne peut pas raconter un bouquin en 20 lignes, j’ai forcément arrondi les angles… mais j’ai peut être perdu en clarté en le faisant :/ (de toute façon, les gens n’ont qu’à acheter le livre :p )

    Sinon, as tu d’autres bouquins sympas dans le même genre, et appliquables au business « indie » ? (je viens de finir Buzzmarketing qui est pas trop mal)

    PS: Cortex = Dam’s, j’ai changé car j’utilise Dam’s partout sauf ici, ça devenait schizo.

    Comment by Dam's — 1 mai 2007 - 20:35 - #

  5. Aucun qui s’appliquent a l’indie, mais si t’aime les bouquins sur l’organisation d’entreprise, je te conseille la bible de l’ocean rouge:
    « contemporary strategy analysis » par grant
    sinon t’as « the innovator dillema » et « the innovator solution » que je suis en train de lire comme tu peux le voir sur mon blog et qui me semble tres bon pour l’instant dans ce meme registre.

    Comment by Jeremy — 3 mai 2007 - 19:06 - #

  6. Ok, je note ça dans ma Todolist. Merci !

    Comment by Dam's — 4 mai 2007 - 21:44 - #

  7. [...] sur le blog de Jeremy Chatelaine et ça parle plus en détails du business des consoles et de la stratégie Océan Bleu avec des graphiques explicatifs et des commentaires à l’article également intéressants. [...]

    Ping by 2007 juin 03 | Conquérir le monde ! — 3 juin 2007 - 22:02 - #

  8. [...] trouve que ce livre est un très bon complément à la Stratégie Océan Bleu, il y est question ici aussi d’innovation, de créativité ainsi que d’une utilisation [...]

    Ping by 2007 juin 08 | Conquérir le monde ! — 8 juin 2007 - 22:51 - #

  9. Excellent livre que je recommande. J’utilise ce livre comme base pour mon mémoire. Comment faire perdurer l’activité de la société X, face à une nouvelle concurrence, face à une nouvelle politique défavorable des achats des grands comptes. Vraiment utile pour se questionner sur soi-même et d’une certaine façon rassurer ses employés.

    Comment by Alexandrie — 15 novembre 2007 - 8:36 - #

  10. [...] “Conquérir le monde“ est mon “Blog coup de coeur” de la semaine et c’est d’abord par son nom que je l’ai remarqué. Un peu d’ambition ne nuit jamais et le marketing de son propre blog fait partie du jeu. Créé par un entrepreneur en jeux videos, le blog traite de sujets variés lié à la création d’entreprise, au marketing ou plus généralement au monde des affaires avec une forte orientation vers les jeux videos (mais n’est-ce pas devenu un marché majeur de l’industrie mondiale du logiciel). [...]

    Ping by Le Blog “Coup de coeur” (à découvrir avec un bon café) « Akova Blog — 16 novembre 2008 - 1:12 - #

  11. [...] théorie de l’Océan Bleu est enseignée aujourd’hui avec gourmandise dans de nombreuses business schools [...]

    Ping by Comment Novo Nordisk a changé son reflet dans le miroir et réinventé le marché de l’insuline : Entreprise Globale — 16 août 2010 - 20:44 - #

  12. [...] « Conquérir le monde«  est mon « Blog coup de coeur » de la semaine et c’est d’abord par son nom que je l’ai remarqué. Un peu d’ambition ne nuit jamais et le marketing de son propre blog fait partie du jeu. Créé par un entrepreneur en jeux videos, le blog traite de sujets variés lié à la création d’entreprise, au marketing ou plus généralement au monde des affaires avec une forte orientation vers les jeux videos (mais n’est-ce pas devenu un marché majeur de l’industrie mondiale du logiciel). [...]

    Ping by Le Blog "Coup de coeur" (à découvrir avec un bon café) | Akova — 29 avril 2012 - 13:37 - #

Laisser un commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Copyright © par Conquerirlemonde.com. Tous droits réservés.